Category:Les Moyens et les Grands de Caroline’

APC dernière période

 - by Peillon Sabine

Tous les enfants de GS seront concernés aux mêmes jours que précédemment.

La dernière période commencera le lundi 14 mai et le mardi 22 mai, puis se poursuivra tous les lundis et mardis jusqu’à la fin du mois de juin (= 6 séances pour tous les enfants de GS)

Les activités proposées concerneront notre projet de cycle et seront axées sur le langage en situation au travers d’activités plastiques.

Les enfants seront regroupés par atelier de 10 enfants avec une maîtresse (lundi : Caroline et Laurence / mardi : Estelle et Sabine)

Vous pourrez ensuite voir le résultat de ces ateliers lors de l’exposition du samedi 30 juin à l’occasion de la kermesse des Écoles Publiques de Charly.

Projet « danse » en partenariat – Classe 4

 - by Peillon Sabine

 

LES ATELIERS DE DANSE AVEC NATACHA

En classe 4, avant les ateliers de Natacha, les enfants posent des questions et parlent de ce qu’il vont faire:

Est-ce que c’est un garçon, Natacha ? Ben, non, les garçons, ils font pas de danse ! Mais si, moi j’en fais ! Mais pas les grands !

Il faudra enlever les chaussettes sinon on va glisser.

Peut-être qu’on va faire une ronde et tourner… peut-être on va s’asseoir et se remettre debout… peut-être on va lever les jambes.

.

Après la première intervention :

On a dansé, on a fait une ronde en se donnant la main, on avait de la colle sous les pieds, on pouvait plus bouger. On a fait des gestes comme Natacha, c’était pour se chauffer le corps.

.

On a fait la queue-leu-leu et on a sauté.

 

 

 

 

 

 

 

.

.

.On a fait les statues « biscourneaux », non c’était « biscornues », ça veut dire tordues.

.

Comme le clown Coquelicot quand il tombe sur le côté !

.

On faisait serré avec les mains et avec le ventre.

.

.

UNE RÉPÉTITION DE LA COMPAGNIE LA GÜERITA

(article légendé ultérieurement par les enfants)

Le 30 mars, Natacha nous a invités à assister à 30mn de répétition de son spectacle HYBRIDE au théâtre Melchior.

On a fait une promenade pour aller au spectacle (Valentine) là-bas, loin, à côté de ma maison (Inès), à côté de l’école de ma sœur (Chloé), au théâtre (Clarisse). On marchait à pied (Callie). On n’a pas marché en voiture (Gabriel). On se donnait la main (Gabriel) à des grands (Callie)

.

On est assis sur des fauteuils (Gabriel). Moi j’étais tout là-bas (Syméon). Il fallait tirer les fauteuils (Noé) pour s’asseoir (Inès)

.C’est Natacha et Gabrielle (Valentine). Elle discutaient avec nous (Mathieu). Y avait un monsieur aussi (Léna D.)

.Il fait du travail, il répare les lumières (Inès). Il regarde l’ordinateur (Amaury)

.C’est une lumière bleue (tous) Nous, on a cru que c’était des fantômes (Robin). C’était Natacha et Gabrielle dans le rideau (Tiago), dans l’eau (Inès) Non, c’était la lumière (Valentine), une couverture (Inès), des draps (Clarisse) Elles dormaient pour de faux (Inès).

.On avait peur parce qu’on croyait que c’était des fantômes (E et L). Moi j’ai failli m’endormir pendant le spectacle (Inès)

.Elles étaient dessous le drap (Gabriel). Elles faisaient des mouvements (Lucas)

.Elles se grattaient, elles se cachaient, elles étaient toute douces… après, il était mal mis le drap ! (Léna D.) C’est deux : elles sont couchées et yen a une, elle est comme ça (Lisa), assise (Léna M.), sur les genoux (Amaury)

.Y’en a qu’une, c’est Gabrielle (Robin) Natacha, elle était vers l’ordinateur, elle regardait pour voir si la lumière elle était bien (Inès)

.

Elle a la tête en arrière, ça fait mal à la gorge (Gabriel).

.

.

EN CLASSE:

Parallèlement, nous travaillons une danse sur une musique aborigène. Pour l’instant, les enfants se mettent par groupe pour rechercher une gestuelle commune sur une pulsation rythmée par des claves.

C’est la répétition de notre classe, on était en groupe ou à la queue leu leu et on doit faire la bouche (Valentine). On tapait avec les mains (Chloé), c’est la danse des Aborigènes (Clarisse), on entend les claves (Robin)

Taper comme « Pomme de rainette »

.

Taper sur le ventre

.

Taper sur les cuisses

.

Taper sur la bouche

.

Ensuite, on réinvestira le travail des statues biscornues…

.